Deux soirées évènements autour du Festival « NOMADE, musiques en liberté »

Pour profiter pleinement des thématiques du Festival « NOMADE, musiques en liberté », calisto-235 propose deux soirées évènements :

mardi 3 novembre, 20h30

SoireeCentral3nov

mardi 10 novembre, 20h30, bibliothèque Jean Racine, Chevreuse

LES COULISSES DE LA CREATION

calisto-235 va vivre un moment privilégié de la création d’un spectacle en assistant à une répétition publique, invitation du Théâtre de Saint Quentin en Yvelines, consacrée à MITSOU, histoire d’un chat. Après quelques jours de travail, l’équipe artistique nous accueille au théâtre pour nous faire découvrir, en avant-première, les dessous de cette création.

MITSOU, histoire d’un chat est un opéra-film tout public de la compositrice Claire-Mélanie Sinnhuber et du réalisateur Jean-Charles Fitoussi, inspiré par les 40 images du peintre Balthus et les Lettres à un jeune peintre de Rainer Maria Rilke

  • REPETITION PUBLIQUE, vendredi 19 septembre – 19h00

Pour nous rejoindre à cette soirée : calisto-235@orange.fr / 09.72.97.47.04

 

Personne ne peut comprendre ce que représentent ces premiers dessins pour moi. Seul Rilke l’avait pressenti. (Balthus, 1998)

Trouver une chose, c’est toujours amusant ; un moment avant elle n’y était pas encore. Mais trouver un chat, c’est inouï ! Car ce chat, convenez-en, n’entre pas tout à fait dans votre vie, comme ferait, par exemple, un jouet quelconque ; tout en vous appartenant maintenant, il reste un peu en dehors, et cela fait toujours : la vie + un chat, ce qui donne, je vous assure, une somme énorme. Perdre une chose, c’est bien triste. Il est à supposer qu’elle se trouve mal, qu’elle se casse quelque part, qu’elle finit dans la déchéance. Mais perdre un chat : non ! Ce n’est pas permis. Or la perte, toute cruelle qu’elle soit, ne peut rien contre la possession, elle la termine, si vous voulez ; elle l’affirme ; au fond, ce n’est qu’une seconde acquisition, tout intérieure cette fois et autrement intense. (Rilke, 1920)

MITSOU

A douze ans, Balthus publie, à Zurich, ses premiers dessins dans un recueil préfacé par Rilke, intituléMitsou, nom d’un chat qu’il avait trouvé et ensuite perdu. Les quarante dessins du recueil sont précédés des lettres, rédigées en français par Rilke, adressées à Balthus de 1920 à 1926. Préface de Marc de Launay. – 4e de couverture – préface de Marc de Launay
(date de publication : 3 janvier 2008)